Berlingots de l’avent

S’il y a bien une institution dans ma famille c’est le calendrier de l’avent. Mes sœurs et moi en avons eu un au moins jusqu’à notre majorité. Maintenant c’est le nain qui en bénéficie. Et moaaaa … j’en veux un aussi.
Cette année, grande nouveauté, j’ai réussi à le terminer avant le 1er décembre et bonus il est double, prévu pour les deux hommes de la maison, le grand et le petit.
J’aurais quand même pu mettre un troisième chocolat pour ma pomme, que je suis bête. Tous les jours je les regarde manger leur petite friandise en bavant.
Si j’ai pu être à l’heure c’est grâce à Hélène et ses jolis mômes. En travaillant à la chaine c’est vrai que ca va vite. j’ai tout imprimé, puis tout découpé, plié, masking tapé, rempli et fermé.
Chez nous pas d’arbre mais un gros bouquet de berlingots pendu au bout du bar.
Par contre, après la chute au sol d’un bon nombre d’entre eux, j’ai trouilloté mes berlingots pour attacher les ficelles plus fermement. Aucun accident à déplorer depuis lors.
Puisqu’on était dans les traditions jusqu’au cou, j’en ai profité pour les plantations de la Sainte-Barbe.
Du coton humide, des lentilles … et on va espérer que ca pousse. Quand j’étais petite on mettait ça dans des coupelles, j’ai préféré récupérer deux petites boites de conserves et les décorer. Comme les lentilles font de grandes herbes, au moins elles devraient rester bien droites.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s